C’était une nuit comme les autres, joyeuse et bruyante, Dr.Otoya était heureux pour son tout premier voyage avec sa collègue détective Sakura.

Venue l’heure du coucher, les deux coéquipiers sont allés dans leurs chambres, quand soudain, on entendit des hurlements de l’appartement d’à côté.

Ils se sont précipités vers la salle d’où survenaient les cris, et ils trouvèrent un cadavre accroché sans tête.

Toute suite ils appelèrent la police.

6h 30min

Meurtre à Hokkaido

Victime: Yui Kudo, 25 ans, chef cuisinière au restaurant Cucina

L’inspecteur: Bien, la victime a été décapitée à ce que je vois.

Détective Sakura: Exactement inspecteur, On était dans nos chambres, quand soudain on entendit des hurlements.

Dr.Otoya: Elle a raison inspecteur, et je crois que les suspects sont Kazuki Aya et Usui Arin.

Nom: Kazuki

Prénom: Aya

Age: 24 ans

Profession: Pédiatre

Nom: Usui

Prénom: Arin

Age: 39 ans

Profession: Ingénieure en technologie

 

Détective Sakura:(Murmurant) Je vais examiner la scène de crime, toi, reste ici.

Dr.Otoya obéit.

L’inspecteur: Et pourquoi dîtes-vous cela Dr.Otoya?

Dr.Otoya: C’est évident Mr. Tachibana, c’est eux qui étaient près de la victime Yui.

Ingénieur Arin: (nerveuse) N’importe quoi, vous n’avez même pas trouvé l’arme du crime.

Inspecteur Tachibana: C’est faux Madame, on l’a trouvé, mes collègues et moi. Apparemment, c’est un Katana (sabre de Samurai).

Dr.Aya: (L’air innocent) Je vous assure que je ne suis pas coupable.

Détective Sakura revient avec le nom du coupable et une preuve .

Détective Sakura: Excusez-moi, mais j’ai déjà trouvé le coupable, c’est l’ingénieure Arin Kazuki.

Ingénieure Arin: Quoi?! Vous affirmez que je suis coupable?! Vous n’avez même pas de preuves!

Détective Sakura: Vous vous trompez, Arin. J’ai une preuve, c’est cette vidéo enregistrée hier par les caméras de surveillance.

La vidéo a été montrée devant tout le monde. Kazuki avait honte. Elle avoua rapidement et alla en prison.

Détective Sakura: Et encore un crime horrible de résolu! La victime a été décapitée; c’est le mois des crimes! Je crois que la prochaine victime sera écartelée.

Dr.Otoya: Tu as raison, c’est le cinquième crime ce mois, c’est vraiment épuisant, tu ne crois pas Sakura?

Détective Sakura: Ça l’est un peu, je l’admets, mais c’est toutefois amusant de résoudre des mystères.

Dr.Aya: Merci infiniment Mme Sakura, sans vous je serais en prison.

Détective Sakura: Ne me remerciez pas, c’est mon travail.

FIN

 

 

 

 

Share: